Ecrire et conter

Ecrire et compter…
Ma grand-mère n’a pu aller à l’école que quelques mois. Elle en a été bannie parce que son père refusait de porter la « chemise noire » des fascistes. Aller à l’école, écrire et compter, c’était pour elle un rêve qu’elle n’a pu qu’effleurer. Aujourd’hui elle déchiffre avec peine tout ce qui est écrit. Il faut la voir s’installer, chausser ses lunettes et lisser le papier avec solennité lorsqu’il s’agit de former les lettres de son nom pour le signer !

Mon amour des mots et de leur musique vient-il de là ?

Écrire et conter.
J’ai suivi des études de philosophie, parce que c’est un domaine où l’on peut se spécialiser sur tout. Une fois mon doctorat en poche, je suis revenue à la littérature. 

Depuis, j’ai fait basculer l’expression écrire et compter du côté de l’alphabet : écrire et conter, l’écrire et le dire, indissociables. Ma voix ici sur le papier, et là dans le micro. Des mixages, des images… On pourrait résumer ainsi l’émission littéraire que j’anime chaque semaine sur Radio Livio.

Pendant ce temps, sans discontinuer, mes livres à venir chuchotent à mon oreille leurs pages une à une..
Retour